PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

5 février 2019 - Réponse au communiqué des 7 élus LREM de l’Isère / Center Parcs.

par PCSCP Stéphane PERON.
Mis à jour le mardi 5 février 2019

On nous prend pour des lapins de 6 semaines ? Nous ne sommes pas dupes !

En effet, dans un communiqué récent, 7 élus LRM de l’Isère manifestent leur soutien au groupe Center Parcs et sa bulle aquatique surchauffée en pleine forêt des Chambaran. Un projet désastreux écologiquement et attaqué en justice par de très nombreux citoyens réunis en associations.

Par un hasard étrange, peu avant le prochain jugement en Cour d’Appel de Lyon, ils proclament l’importance de ce projet pour l’emploi et son intérêt économique pour le territoire.

Comme tout un chacun, les juges sont conscients de l’importance de ce dilemme sociétal, mais, à ce tribunal, ils ne doivent se prononcer que sur le respect des lois relatives à la préservation de l’EAU.

Comment interpréter l’intervention intrusive de ce nouveau ‘’groupe des 7 ’’ en ce moment de crise de la représentation, de décisions et votes impactant une majorité de citoyens et les générations futures.

En ces temps d’urgence climatique ce groupe d’élus fait « défaut d’information » sur les conséquences de leur politique environnementale, passant outre la protection de la population.

Mais, nihil temere faciendum.

Comment ne pourrions-nous ne pas penser que des élus décideurs furent séduits par les blandices du promoteur quant aux intérêts locaux et retours financiers du projet ?

La parole et l’entregent de l’homme d’affaire suffisaient !

Ils prirent au comptant et adoptèrent ses arguments pseudo-écolos en Mono-culture-des-loisirs, sans aucunement en envisager les réelles et graves répercussions environnementales.

De plus, comme subjugués par Até, ils décidèrent de subventions qui, en prenant compte des avantages fiscaux, atteignent pour le contribuable les 112 millions d’Euros d’argent public.

De l’argent public ! Nos impôts, en faveur d’une entreprise privée. Maintenant nous n’ignorons plus où vont nos impôts : au Nadir !

112 M€, pour 468 emplois équivalent temps plein annoncés, donnent un coût moyen payé par le contribuable de presque 240 000€ pour chaque emploi, soit l’équivalent de 2 Ferrari ou 10 ans de salaire brut. Combien d’entreprises locales qui ne peuvent obtenir d’emprunt pour survivre ou se développer auraient pu ainsi être soutenues ? Un fatum !

Quid des fameux emplois : des boulots de… (et non des métiers à compétence), à la paye déficiente, aux horaires découpés par le Lean management. Des jobs sous régime de pré-quantification du temps de travail menant à un important turn over et à futures rencontres sur ronds-points.

Le sage ne joue pas à saute mouton avec un rhinocéros.

Le projet Center Parcs, porté par Pierre § vacances, est bien un concept qui date de l’Âge de pierre pour la préservation de la nature… L’Âge de pierre ne s’est pas arrêté fautes de pierres…

Alors que la pétition « l’Affaire du Siècle » réunit plus de 2 millions de signatures en 1 mois, que des milliers de jeunes dans le monde répondent à l’appel de Greta Thunberg face à l’urgence climatique, le ‘’groupe des 7’’ semblant méconnaitre le monde qui l’entoure, affirme son soutien à un projet désastreux, catastrophique pour l’EAU, l’environnement et la biodiversité nécessaire à la survie de l’espèce humaine.

« Aujourd’hui est plus mauvais et chaque jour sera plus mauvais jusqu’à ce que le pire arrive  » Schopenhauer.

Ellard de Machaut. E. Numide.

(Notes . Fatum : fatalité propre au pouvoir et qui entraîne ceux qui le subissent. / Até : déesse Grecque de l’erreur qui, sans toucher le sol, avance en marchant sur nos têtes. / Nadir :Point le plus bas opposé au zénith.)


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable